Naya Beauty

Nos conseils pour entretenir des ongles en acryliques

Sommaire de l'article

Vous vous demandez sûrement quels sont les avantages d’une manucure, en dehors d’avoir des ongles propres et beaux ? Et bien, il faut voir ça comme un véritable soin de beauté pour vos mains. Même si on se focalise principalement sur les ongles, toutes vos mains en tireront des bénéfices. C’est top, non ?

Parlons un peu des ongles en gel. C’est un type particulier de pose d’ongles artificiels ou de faux ongles. Le gel peut être appliqué directement sur l’ongle naturel ou sur le faux ongle, puis étalé. Mais avant ça, n’oubliez pas d’appliquer votre vernis à ongles préféré ! Une fois le gel en place, on le soumet à une lampe UV avec une lumière ultraviolette spéciale qui va solidifier le gel. C’est une excellente méthode pour renforcer les ongles et stimuler leur croissance.

Les ongles en gel sont généralement plus résistants et parfaits pour celles dont les ongles se cassent, se fissurent ou s’abîment facilement. Bien réalisés, ils ont vraiment fière allure. Le seul bémol, c’est qu’ils peuvent être un peu plus chers que les ongles en acrylique classiques. Mais le résultat est au rendez-vous : un aspect magnifique, naturel et léger. Ça pourrait bien vous plaire !

Passons maintenant aux ongles en acrylique, des ongles artificiels qui ont fait leurs preuves et qui sont très populaires. Les acryliques peuvent être utilisées sur les ongles pour éviter les cassures et sur les pointes pour donner un bel aspect d’ongles plus longs. Elles sont constituées d’une combinaison d’un produit acrylique en poudre (polymère) et liquide (monomère).

Si on utilise un jeu de faux ongles en acrylique, on les pose sur les ongles naturels puis on les polit avec des limes ou un kit d’embouts interchangeables pour que le produit acrylique adhère bien. Ensuite, on plonge le pinceau gel d’abord dans le liquide acrylique, puis dans la poudre acrylique, ce qui crée une petite boule au bout du pinceau.

Cette boule est ensuite posée sur les ongles et étalée pour former une couche d’acrylique. On applique généralement une ou deux couches supplémentaires, puis on façonne et on polit les ongles pour obtenir une surface lisse et canon.

entretenir des ongles en acryliques

Quel est le meilleur choix entre les ongles en gel et en acrylique ?

Vous vous demandez sûrement lequel est le plus fort entre les ongles en gel et en acrylique ? En fait, ça dépend vraiment de chacune. Mais je peux vous dire un truc qui joue en faveur des ongles en gel : ils sont généralement inodores. Parce que l’odeur de l’acrylique, des fois, elle peut être vraiment forte et gênante pour certaines d’entre nous.

A LIRE AUSSI :  Combien de temps tiennent des faux ongles ?

Un autre bon point pour les ongles en gel, c’est qu’ils ont un aspect assez naturel et qu’on peut les porter avec ou sans vernis à ongles. Par contre, les ongles en acrylique, ils sont souvent plus beaux quand ils sont vernis. Mais au final, c’est surtout une question de préférence personnelle entre les ongles en gel et en acrylique. À vous de voir ce qui vous convient le mieux !

7 conseils pour entretenir les ongles en acrylique

Vos ongles en acrylique peuvent sembler indestructibles, mais croyez-moi, ils ne sont pas conçus pour des tâches comme ouvrir des boîtes de conserve ou percer des trous dans des emballages en plastique épais. Utilisez toujours le bon outil pour chaque job. Et évitez de les mordiller, même si c’est tentant !

Le pire ennemi de vos faux ongles, c’est l’eau. Non seulement ça peut provoquer le décollement de l’ongle naturel, mais en plus, les champignons et les bactéries adorent l’humidité pour se développer. Et croyez-moi, vous ne voulez pas que ça arrive à vos ongles.

Beaucoup de séries d’ongles en acrylique sont victimes de bactéries. Et ça peut entraîner une décoloration et une détérioration du lit naturel de l’ongle, ce qui peut l’endommager pendant longtemps, voire de façon permanente. Donc, c’est super important de tout faire pour empêcher les bactéries de s’établir sous l’ongle.

L’un des meilleurs trucs à faire, c’est d’utiliser un savon antibactérien pour vous laver les mains. C’est la façon la plus simple de les protéger contre le risque d’infection bactérienne.

Si vous avez des ongles en acrylique, des ongles permanents ou des ongles en gel, pensez à porter des gants en caoutchouc quand vous faites des tâches ménagères, comme la vaisselle ou le ménage.

Non seulement les gants aideront à garder vos ongles au sec, mais ils les protégeront aussi des éclats, des fentes ou des accrocs, qui peuvent être gênants et douloureux. Gardez toujours au moins deux paires de gants en caoutchouc à portée de main dans la maison et n’oubliez pas de les enfiler avant de commencer vos tâches.

Chaque soir, avant d’aller au lit, trempez un coton-tige dans de l’alcool isopropylique et utilisez-le pour nettoyer autour et sous vos ongles. Ça aidera à éliminer les bactéries et la saleté qui s’y trouvent.

A LIRE AUSSI :  Infiltration ongles : comment la soigner efficacement ?

Même s’il est possible d’enlever les faux ongles à la maison en les trempant dans un dissolvant contenant de l’acétone, il vaut mieux éviter. Ne prenez pas le risque d’abîmer vos vrais ongles et laissez plutôt les pros du salon s’en occuper.

Si vous remarquez qu’un de vos ongles en acrylique commence à se décoller de votre ongle naturel, ou si vous l’écaillez ou le cassez par accident, foncez chez votre manucure pour le faire réparer par un professionnel dès que possible.

Comment enlever les ongles en acrylique ?

Avant de vous lancer dans le processus de retrait des ongles en acrylique ou en gel, assurez-vous d’avoir sous la main quelques produits de base. Il vous faudra une crème hydratante à appliquer sur vos doigts et vos ongles, un dissolvant contenant de l’acétone, un récipient en verre pour tremper vos doigts, une serviette propre, des bâtons d’orange, de la vaseline et une lime à ongles.

La méthode la plus connue pour enlever les ongles en acrylique ou en polygel, c’est de les plonger dans une solution d’acétone. Mais attention, manipulez l’acétone avec précaution, car si vous en renversez sur une surface ou un meuble, ça peut les endommager.

Si vous avez décidé de retirer vous-même vos ongles en acrylique à la maison, suivez bien ces étapes. D’abord, versez du dissolvant pour vernis à ongles avec une solution d’acétone dans un grand bol, en vous assurant de pouvoir y tremper vos ongles.

Ensuite, appliquez une couche de vaseline sur le bout de vos doigts et sur vos cuticules. Ça vous aidera à protéger vos ongles des produits chimiques agressifs et dangereux.

Maintenant, trempez le bout de vos doigts dans la solution d’acétone que vous avez versée dans le grand bol. Évitez de plonger tout votre doigt dedans, car ça pourrait abîmer votre peau. Patientez vingt minutes et le gel acrylique commencera à se décoller tout seul.

Vous pouvez gratter délicatement les ongles en acrylique avec des bâtonnets à cuticules. Retirez-en autant que possible avec ces bâtonnets.

N’oubliez pas que le gel peut être collant, alors soyez patient(e) et procédez avec soin. Une fois que vous avez retiré tout l’acrylique de votre ongle naturel, laissez-le respirer un peu. Et si vous voulez éviter tout risque, examinez bien vos ongles de près. Il peut rester une fine couche d’acrylique ou de gel sur l’ongle naturel.