Naya Beauty

Infiltration ongles : comment la soigner efficacement ?

Sommaire de l'article

Quelles sont les causes de l’infiltration de l’ongle ?

L’infiltration des ongles, c’est un problème qu’on rencontre plus souvent qu’on ne le croit, et il peut y avoir plein de causes différentes. Parmi les coupables, on trouve en tête de liste les infections fongiques. La mycose des ongles, ou onychomycose pour les intimes, c’est une infection fongique courante qui s’attaque surtout au gros orteil. Elle peut toucher la plaque de l’ongle ou la peau autour. Et attention, l’onychomycose ne fait pas de discrimination, elle peut s’en prendre à un ou plusieurs ongles, que ce soit aux pieds ou aux mains. Généralement, c’est un champignon microscopique qui est derrière tout ça. Voici quelques symptômes qui peuvent mettre la puce à l’oreille :

  • Une odeur désagréable qui émane de l’ongle, à cause des champignons qui s’y sont installés.
  • Des changements de couleur des ongles, et croyez-moi, ce n’est pas joli à voir.

Mais les champignons ne sont pas les seuls à faire des misères à nos ongles, les infections bactériennes peuvent aussi être responsables d’une infiltration. Les infections bactériennes du pied, c’est souvent à cause des staphylocoques, des streptocoques et des bactéries du genre Pseudomonas. Une infiltration bactérienne des ongles peut se produire quand les ongles pressés sont mal posés, laissant l’eau s’infiltrer sous l’ongle et causer des problèmes comme une infection.

Et n’oublions pas les traumatismes ou les blessures de l’ongle, qui peuvent aussi être à l’origine d’une infiltration. Les blessures aiguës aux ongles liées à l’activité physique, c’est fréquent chez les sportifs et ça résulte souvent de microtraumatismes à répétition. Les blessures traumatiques aux ongles, ça augmente les risques d’attraper une infection du pied ou une mycose des ongles, et ça peut aussi favoriser l’apparition d’autres problèmes. Voici quelques exemples de traumatismes ou de blessures de l’ongle :

  • Un traumatisme unique ou répété qui fait décoller l’ongle.
  • Des plaies complexes ou des fractures de l’os en dessous.

En cas de lésion traumatique de l’ongle, il est fortement recommandé de faire examiner l’ongle blessé par un professionnel de santé. En effet, ça peut cacher une plaie complexe ou une fracture de l’os en dessous, et croyez-moi, il vaut mieux s’en occuper rapidement pour éviter toute complication.

Eviter l'infiltration des ongles
Gardes des ongles en bonne santé

Quels sont les symptômes de l’infiltration des ongles ?

La décoloration, c’est un symptôme qu’on voit souvent quand il y a une infiltration des ongles, et ça peut se manifester de différentes façons selon la cause. Par exemple, les mycoses et les champignons peuvent donner une décoloration foncée et une odeur pas très glamour, sans parler de l’épaississement de l’ongle. Dans certains cas, il faut même retirer l’ongle, vous imaginez ? En revanche, une décoloration rougeâtre ou rosâtre, ça peut être le signe d’autres problèmes qui nécessitent des traitements spécifiques, comme :

  • Des chirurgies mineures
  • Une infiltration du pied guidée par échographie
  • Des orthèses plantaires

Dans tous les cas, il est super important d’identifier la cause de la décoloration pour savoir comment agir au mieux.

Le gonflement, c’est un autre symptôme qu’on rencontre souvent quand il y a une infiltration des ongles. Ça peut être dû à des problèmes sous-jacents comme l’onychomycose, une infection fongique parasitaire des ongles. Et attention, cette infection peut aussi s’accompagner de :

  • Douleurs
  • Démangeaisons
  • Mauvaise odeur

Si on ne traite pas ça, le problème peut s’aggraver. Parfois, le gonflement peut aussi être causé par des ongles pressés mal appliqués, qui laissent l’eau s’infiltrer sous l’ongle et entraînent d’autres complications. Il faut absolument reconnaître les signes de gonflement et chercher un traitement adapté pour éviter d’abîmer l’ongle de façon permanente.

La douleur, c’est un symptôme qu’on voit très souvent quand il y a une infiltration de l’ongle, et ça peut avoir différentes causes, comme un traumatisme direct ou des microtraumatismes répétés de l’ongle. Pour soulager l’inflammation et la douleur, on peut utiliser des corticostéroïdes, mais attention, il faut les utiliser avec précaution, car ils peuvent avoir des effets indésirables sur la peau si on les prend trop longtemps. Une autre solution possible, c’est d’appliquer du vinaigre de cidre de pomme sur l’ongle avec une boule de coton, ça peut aider à soulager la douleur et l’inflammation. Peu importe le traitement qu’on choisit, il faut absolument :

  • Suivre l’évolution
  • Prendre les précautions nécessaires pour éviter d’autres complications
  • S’assurer que les faux ongles autocollants sont bien appliqués sur l’ongle naturel pour réduire le risque d’infiltration d’eau et de saletés
Vos ongles peuvent s'abimer

Quels sont les risques d’une infiltration d’ongle non traitée ?

L’infiltration de l’ongle, causée par la stagnation de l’eau entre l’ongle naturel et l’ongle artificiel, peut faire de sacrés dégâts aux ongles si on ne s’en occupe pas. Ces dommages peuvent arriver quand l’ongle artificiel est placé au-delà de la limite de l’ongle naturel ou des cuticules, ce qui peut provoquer une inflammation locale et une perte de l’ongle naturel. En plus, les lésions traumatiques ou infectieuses de la matrice unguéale peuvent avoir des conséquences à long terme, car la matrice ne se régénère pas. Parmi ces conséquences, on peut citer :

  • Des risques accrus de contracter des infections du pied et des mycoses des ongles
  • Le développement de lésions graves des ongles ou de psoriasis
A LIRE AUSSI :  Est-ce que les faux ongles abîment les ongles ?

Une infiltration d’ongle non traitée peut aussi entraîner la propagation de l’infection. Cette propagation se fait souvent par continuité et peut être causée par différents types de bactéries ou de champignons. Par exemple, l’infiltration des ongles peut être due à des infections fongiques ou des champignons, comme une mycose. Pour éviter que l’infection ne se propage, il est super important de s’assurer que l’ongle artificiel est bien appliqué sur l’ongle naturel, ce qui réduit le risque d’infiltration d’eau et de saletés. En plus, il est crucial de traiter l’infection rapidement et efficacement pour stopper le processus infectieux.

Une autre conséquence d’une infiltration de l’ongle non traitée, c’est qu’on peut carrément perdre l’ongle affecté. Ça peut arriver à cause des dommages permanents dont je parlais avant et de la propagation d’une infection. Pour traiter l’infiltration des ongles, il existe différentes méthodes, comme l’utilisation de vinaigre de cidre de pomme pour réduire l’inflammation. Mais attention, il faut se méfier des effets secondaires potentiels de certains médicaments, comme :

  • Des lésions hépatiques
  • Des douleurs à l’estomac
  • Une perte ou une altération du goût

En traitant l’infiltration des ongles de manière précoce et efficace, on peut minimiser ou même éviter ces conséquences et garder des ongles en pleine forme !

Conserver une bonne hygiène pour des ongles forts

Diagnostic d’infiltration d’ongle : comment détecter le problème en amont ?

L’infiltration des ongles, ça peut arriver à cause de différents facteurs, comme un traumatisme des ongles ou la présence d’eau qui stagne entre les ongles naturels et les faux ongles. Pour diagnostiquer le problème, la première étape super importante, c’est l’examen des ongles affectés par un professionnel de santé. Pendant cet examen, ils vont évaluer l’apparence des ongles, les symptômes associés et essayer de trouver les causes potentielles de l’infiltration. Parmi les symptômes courants d’infiltration des ongles, on peut citer :

  • Des changements dans la couleur des ongles
  • Des douleurs
  • La présence d’un champignon microscopique

Pour aller plus loin dans l’étude de la cause de l’infiltration des ongles, on peut réaliser une culture des ongles affectés. Ce test permet d’exclure d’autres conditions possibles et de confirmer la présence d’une infection fongique. Concrètement, on prélève un échantillon de débris d’ongles et on le cultive en laboratoire pour identifier le champignon spécifique responsable de l’infection. C’est super important d’identifier le bon champignon pour déterminer les options de traitement les plus efficaces et éviter les thérapies inutiles ou qui ne marchent pas.

Parfois, on peut aussi utiliser des études d’imagerie pour mieux évaluer l’étendue de l’infiltration des ongles et choisir les bonnes options de traitement. Par exemple, l’infiltration du pied guidée par échographie peut aider à visualiser la zone touchée et à s’assurer qu’on administre les interventions appropriées. Il existe différents traitements pour l’infiltration des ongles, qui vont de la simple coupe à des procédures plus invasives comme la chirurgie. L’important, c’est de traiter l’infiltration des ongles rapidement et efficacement pour éviter des complications comme :

  • Une dépendance aux corticostéroïdes
  • D’autres dommages aux ongles
A LIRE AUSSI :  Comment choisir son kit de Press on Nails ?

Les astuces et remèdes maison pour traiter l’infiltration de l’ongle !

En plus des traitements médicaux classiques, il existe des remèdes naturels efficaces pour prévenir et traiter les infiltrations d’ongles. Voici quelques astuces à adopter pour renforcer la santé de vos ongles naturels et réduire les risques d’infection.

L’huile essentielle d’arbre à thé, ou huile d’arbre à thé pour les intimes, c’est un remède maison super populaire contre l’infiltration des ongles. Et pour cause, elle est connue pour ses propriétés antibactériennes et antifongiques ! Dès qu’une mycose des ongles pointe le bout de son nez, beaucoup de gens se ruent sur ce traitement naturel parce qu’il est efficace pour soulager les symptômes et combattre l’infection. Si vous voulez utiliser l’huile essentielle d’arbre à thé pour l’infiltration des ongles, c’est simple comme bonjour :

  • Faites de petits massages sur la zone affectée
  • Appliquez l’huile directement sur l’ongle infecté
  • Répétez ça tous les jours jusqu’à ce que les symptômes disparaissent
L'huile essentielle est très efficace pour traiter l'infiltration de l'ongle

Un autre remède naturel contre l’infiltration des ongles, c’est le vinaigre de cidre de pomme. Ce petit génie est connu pour ses propriétés antibactériennes et sa capacité à réduire l’inflammation. Pour l’utiliser comme traitement, c’est un jeu d’enfant :

  • Prenez une boule de coton
  • Ajoutez-y quelques gouttes de vinaigre de cidre de pomme
  • Appliquez le vinaigre sur l’ongle affecté

En plus, vous pouvez intégrer ce remède à votre routine quotidienne en buvant des tisanes amères pour favoriser la digestion. Non seulement le vinaigre de cidre de pomme aide à l’infiltration des ongles, mais il a aussi un effet positif sur la santé globale des ongles. C’est tout bénef !

Enfin, les bains de sel d’Epsom, c’est un autre remède maison qui peut faire des merveilles pour traiter l’infiltration des ongles et éviter qu’elle ne s’aggrave. Le sel d’Epsom, aussi appelé sulfate de magnésium, a un effet positif sur l’ongle et peut aider à libérer les adhérences entre l’ongle et la peau. Pour l’utiliser contre l’infiltration des ongles, c’est un vrai jeu d’enfant :

  • Faites bouillir de l’eau
  • Dissolvez-y le sel d’Epsom
  • Trempez l’ongle affecté dans la solution

N’oubliez pas de faire ce remède maison régulièrement pour une efficacité maximale et pour éviter les complications dues à l’infiltration de l’ongle. Avec tout ça, vous avez toutes les cartes en main pour dire adieu à l’infiltration des ongles !

Les bonnes pratiques pour éviter le risque d’infiltration de l’ongle !

La prévention, c’est la clé pour éviter l’infiltration des ongles et toutes les complications qui vont avec. Et ça commence par une bonne hygiène des ongles ! Concrètement, ça veut dire :

  • Nettoyer et couper régulièrement les ongles
  • Les garder bien au sec pour minimiser le risque d’infections fongiques
  • Quand vous posez des ongles artificiels, assurez-vous qu’ils sont correctement appliqués sur l’ongle naturel pour réduire le risque d’infiltration d’eau et de saleté

Et n’oubliez pas de choisir un salon de manucure réputé avec des normes d’hygiène irréprochables, car les produits et techniques utilisés lors des soins des ongles peuvent présenter des risques pour vos ongles naturels.

Coupez vos ongles régulièrement pour éviter les infiltrations des ongles

Autre point crucial pour prévenir l’infiltration des ongles : éviter les traumatismes ! Les blessures aiguës des ongles liées à l’activité, c’est fréquent chez les sportifs à cause des microtraumatismes répétitifs, et ça peut entraîner une infiltration des ongles et d’autres complications pas très réjouissantes.